Se connecter
FR
English (US)
Español
Français

RESSOURCES
PRESSE

Notre Histoire

Il y a 2 ans, Roméo BERNARD, le fondateur de Giveats a pris conscience d’une aberration qui l’a poussé à agir : 6 millions de personnes dépendaient de l’aide alimentaire pour se nourrir en France. Dans le monde, la faim est la première cause de mortalité. En France, 8 millions de personnes dépendent de l’aide alimentaire des associations caritatives pour se nourrir, pourtant, 1,4 tonne de nourriture est gâchée chaque année inhérente à l’activité des restaurants.

Depuis, la crise sanitaire a profondément aggravé la situation augmentant le nombre de personnes en situation de vulnérabilité économique en France.

Roméo et ses 3 associés ont fondé Giveats en mai 2020. La Startup commercialise deux applications mobiles qui ont vocation à développer l’activité des restaurants, éviter le gaspillage alimentaire qui en est issu et aider les personnes dans le besoin à trouver de quoi se nourrir quotidiennement.

Les cofondateurs se sont retrouvés autour d’une idée commune : le premier levier contre la précarité alimentaire devrait être les restaurants. Ils ont alors décidé d’unir leur force et de s’y consacrer pleinement. Leur solution est de connecter les foodies et les restaurants via une appli mobile afin de transformer les commandes de repas, les déjeuners, les livraisons de repas et réservations de table passés sur l’appli en dons alimentaires collaboratifs et quotidiens pour les précaires.

Manger, donner et recommencer, voilà le mot d’ordre. En effet, l’appli génère des repas suspendus gratuits pour les personnes précaires à chaque fois qu’un foodie “givers” passe une commande sur l’appli. Ces repas géolocalisés sont récupérables par les précaires utilisant l’appli Takeats.

Pour financer ces repas, la startup s’engage à utiliser 10% de son chiffre d’affaires annuel et 100% des micro-dons que les utilisateurs de Giveats sont invités à laisser sur l’addition.

L’appli Takeats est plus qu'une appli, c’est donner la possibilité à des milliers de personnes vulnérables de trouver de quoi manger en toute autonomie et quotidiennement. Surtout, c’est la possibilité de trouver une source de denrées diversifiées et gratuites dans les restaurants partenaires qui voudront bien jouer le jeu.

Ils parlent de nous !